• Pour la deuxième année consécutive nous avons réservé une maison au bord du lac de Pareloup à l'automne! C'est un pari risqué à cette époque de l'année surtout dans l'Aveyron car la météo n'est pas la même que chez nous dans le Sud!

    Comme l'illustre parfaitement cette photo ou la visibilité était d'à peine 5 mètres...

    Pareloup en automne

    Heureusement dans l'ensemble nous avons réussi notre séjour, mis à part deux jours ou le vent et la pluie se sont invités au menu et nous ont obligé à faire une croix sur la pêche. 

    Mais nous avons pu assister à de magnifiques levers de soleil !

    Pareloup en automne

    Revenons à nos moutons... Une fois arrivés, installés et changés il nous reste une fenêtre de deux heures avant que la nuit tombe....On est là pour ça, on file sur le lac et c'est Mel qui avec un jig (leurre utilisé essentiellement en mer (à tort)) couleur bleu pique la première perche! 28 cm!!

    Pareloup en automne

    Le lendemain, le vent est tombé, le lac ressemble à une mer d'huile, Mel et Nolhan alterne entre jig et jigging rap et rentrent pas mal de petites perches entre 10 et 20 cm!

    Pareloup en automne

     

    Mel monte enfin un poisson correct, une belle zebrée de 31 cm! (la photo quant à elle est moins jolie)

     

    Pareloup en automne

     

    Moi de mon côté j'insiste en verticale au leurre souple, je prends deux belles perches de 29 et 31cm!

    Pareloup en automne

    Pareloup en automne

    En ce début de semaine la météo est toujours clémente alternant entre soleil et nuages mais pas de vent et les prises s'enchainent avec un pic à 36 poissons le mardi! Moi j'insiste au souple en verticale et en linéaire espérant faire du brochet et du sandre mais j'ai misé sur le mauvais cheval... La pêche sur la semaine s'est toujours faite au métal (jig et jigging rap).

     

    Enfin une perche qui sort du lot! 34 cm et nouveau record pour ma chérie!

    Pareloup en automne

    On insiste un peu sous le pont de Boulouys, Mel et Nolhan montent quelques perches.. Lorsque Nolhan me dit: "encore une!" Je regarde sa canne, le scion plie gentiment quand soudain on voit qu'il prend une boite, la canne plie bien comme il faut durant 2 ou 3 secondes puis plus rien! (certainement un brochet qui a attaqué la perche lorsque Nolhan l'a remonté). Il est déçu mais n'abdique pas !

    Il insiste au pied de cette pile de pont et bien lui prend car au bout de quelques minutes il prend une belle tape sur son jigging rap, la canne plie, le combat est sympathique mais je crains le pire car c'est du 25/100 en bas de ligne et le brochet peut casser à tout moment!

    Pareloup en automne

      Mais la fin est heureuse et le coupable de la précédente action voit enfin le jour et vient prendre la pause! 62 cm!!!

    Nouveau record pour ma canaille!

    Pareloup en automne

    Le lac est envahi d'écrevisses, on a donc posé une nasse pour en faire quelques unes pour l'apéro! Quelques croquettes pour chien dans une bouteille en plastique et c'est parti!

    Pareloup en automne

     

    A la casserole, flambées au Ricard et servies pour l'apéritif...Un régal!

    Pareloup en automne

     

    Ma mère nous a donné quelques pommes de terre du jardin pour la semaine. Quoi de mieux que quelques champignons pour les accompagner ! Nous faisons une petite ballade dans les bois bordant le lac et nous sommes très bien récompensés!(sur la photo il n'y a qu'une partie de la cueillette)

    Des cèpes!

    Pareloup en automne

    Quelques chanterelles à tube

    Pareloup en automne

    Et même quelques girolles!

    Pareloup en automne

     

    Nous profitons toujours des superbes levers de soleil!!

    Pareloup en automne

    Mais aussi des belles couleurs automnales qu'offrent les arbres bordant le lac!

    Pareloup en automne

     

    Nolhan pique encore une de ces nombreuses petites perches qu'héberge le lac de Pareloup!

    Pareloup en automne

    Puis moi enfin, à force d'insister en linéaire avec un "fat swim impact" couleur "ayu" en 3,8 pouces je prends enfin un brochet de 66cm en bordure de plage! Ca sera d'ailleurs mon seul de la semaine!

    Pareloup en automne

     

    Remise à l'eau...Kyo le voit disparaitre dans  les fonds du lacs et le cherche de partout sans comprendre ou il est passé!

    Pareloup en automne

     

    La semaine passe vite, les poissons dans l'ensemble s'enchainent mais on a toujours pas vu l'écaille d'un sandre. J'ai bien pris une tape en verticale (leurre marqué par les deux incisives du sandre) sans succès au ferrage!

     

    Mais aujourd'hui je le sens bien....D'ailleurs le matin en partant je le dis à Nolhan et Mel: "je sens qu'on va toucher du sandre"!

    La journée se passe avec toujours des perchettes mais pas de sandre... Quand le soir vers 17h sur un tombant passant de 8 à 17 mètres Nolhan me dit: "je suis accroché" en balançant un gros ferrage puis la canne relâche et monte à la verticale. Là je comprends qu'il ne s'agit pas d'un accroc mais bien d'un sandre. Je lui crie:" Non!!! mouline vite, vite, c'est un sandre!"

    Il reprend contact et mouline... En effet, ça met de très beaux coups de tête sur le fond, ça plie fort, Nolhan mouline et après quelques secondes parvient à remonter un beau poisson!

    Super heureux mon coeur, je suis très fier de toi!

     

    Pareloup en automne

     

     

    63cm!!! Les yeux et l'estomac sortent! Normal les paliers de décompressions n'ont pas été respectés! C'est pas grave, de toute façon on avait pas l'intention de le relâcher celui-là! (avec le peu de sandre que l'on prend par an on peu bien en garder un ou deux)

    Pareloup en automne

     

    On immortalise le moment en famille!

    Pareloup en automne

    On rentre les yeux brillant se remémorant cette première capture pour Nolhan. Nous sommes super heureux et fiers pour toi ma canaille!

     

    Mais Nolhan ne va pas en rester là avec les sandres! Non effectivement il n'en a pas terminé puisque le lendemain sur le même secteur après avoir piqué quelques perchettes il prend ce sandre de 35 cm! 

    Pareloup en automne

     

    Dernier jour de pêche avant une dégradation annoncée ou nous ne sortirons pas le bateau car ce n'est pas agréable de pêcher sous le vent et la pluie.

    Et c'est Nolhan qui prend les commandes jusqu'au poste recherché!

    Pareloup en automne

     

    Dernier jour marqué par un nouveau beau sandre pris par Nolhan sur un tombant passant de 6 à 19 mètres. Ce coup-ci il savait qu'il n'était pas accroché, il s'est débrouillé comme un chef! 56 cm!

     

    Pareloup en automne

     

    Voila comme prévu le froid, le vent et la bruine sont arrivés et c'est la dessus que l'on arrête notre séjour!

    Pareloup en automne

     

    Un bilan plutôt positif sur cette semaine avec pas moins de 84 poissons (79 perches, 3 sandres et 2 brochets)...Bien évidemment on se veut toujours plus exigent, on aurait aimé quelques poissons plus gros mais on a connu bien pire donc nous sommes quand même bien heureux!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • C'est parti pour un court séjour de trois jours sur le lac de Sarrans dans la vallée de la Truyère. L'occasion pour moi de faire découvrir ce magnifique cadre à Mélanie et Nolhan! Ca fait bien longtemps que je n'y suis pas retourné et je ne vais vous cacher que j'ai hâte!

    Voilà c'est lui dans en bas dans la vallée brumeuse entouré de verdure!

    Sarrans 2019

     

    J'attaque en verticale avec un keitech fat swim impact et un crazy fish en potence! Assez rapidement je suis récompensé par cette belle zebrée de 35cm!

    Sarrans 2019

     

    Mélanie quand elle attaque avec un jigging rap et ca paye puisqu'elle pique son premier sandre ! Pas bien gros certe mais ca compte!

    Sarrans 2019

    Nolhan quand a lui a décidé de pêcher le brochet au leurre souple, il s'applique, insiste prend même des tapes  (les leurres neufs sont marqués) mais rien n'y fait il est bredouille!

    Sarrans 2019

    Quand à nous on prend quelques petits poissons!

    Sarrans 2019

    Je pique même mon premier sandre de la saison!

    Sarrans 2019

    Le long d'un éboulis bordé par un plage, je repère au sondeur un écho posté au dessus d'un banc de poissons fourrage. Je dis à Mel:" A tous les coups c'est un brochet posté dessus, lance!" Ni une ni deux, touche, ferrage et c'est pendu! Un brochet de 54cm!

    Sarrans 2019

    Sarrans 2019

      

    Mel bat des records de petite taille avec un nouveau petit sandre!

    Sarrans 2019

     

    Le temps passe vite, on se régale, on touche quelques poissons même si ils ne sont pas gros. Par contre c'est dur pour Nolhan qui malgré sa persévérance ne touche rien...D'ailleurs le soir il faudra le réconforter car il trouve injuste de ne pas être récompenser et c'est vrai, il pêche bien, il insiste, n'abdique pas mais ne prend pas de poissons et sincèrement ce n'est pas mérité. C'est vrai, c'est pas tous les gosses de huit ans qui resteraient sur un bateau toute la journée à pêcher sans rien dire!

    Le lendemain matin on est reparti, le ciel est bas, i l y a une légère brise et la température toujours entre 18 et 19°!

    Sarrans 2019

     

    Nolhan, plus remonté que jamais décide de monter une cuillère tournante et de pêcher le bord des falaises...Bien lui prend il pique une belle perche de plus de 30 qui lui fait un sacrés combat sur sa canne ultra ligth mais malheureusement elle se décroche juste au bateau et la c'est le drame...écœuré, dégouté il fond en larmes c'est trop injuste! il le tenait son beau poisson!

    On cherche les mots pour le réconforter, pour qu'il insiste mais c'est dur pour lui d'accepter "de ne pas faire de poissons" et c'est compréhensible! dieu merci 2 minutes plus tard après quelques lancers, il prend une belle touche, il ferre et démarre un joli combat (toujours sur l'ultra ligth). On l'aperçoit, c'est un brochet , il est pas vilain lui fait quelques beaux démarrage, il est piqué fin et fini enfin dans l'épuisette! Enfin, il est récompensé! je ne sais pas à qui? mais merci pour lui!

    Sarrans 2019

    Sarrans 2019

    Il est heureux et plus détendu, il fait même un peu plus tard dans la journée une petite perche au jigging rap!

    Sarrans 2019

    Sarrans 2019

     

    Puis c'est madame toujours au jigging rap qui pique une perche de 27,5cm!

    Sarrans 2019

     

    Puis à moi de faire la même que ma femme!

    Sarrans 2019

     

     

    Enfin le tour de Nolhan du bord à la cuillère tournante qui pique cette belle perche de 29cm!

     Bravo à toi ma canaille!

    Sarrans 2019

     

    Et Mel qui fait un nouveau sandre

    Sarrans 2019

    Encore un petit brochet

    Sarrans 2019

     

    Ce jigging rap est vraiment efficace, il prend même des écrevisses!!!!!

    Sarrans 2019

     

    Je décide passer au crankbait, avec un mascle deep de chez Illex et de peigner les falaises! première perche de 27cm!!

    Sarrans 2019

     

    Nolhan quant à lui monte un B-sweetcher de chez zip bait  et pique cette perche de 25!

    Sarrans 2019

     

    Une deuxième pour moi quasi identique à la première!

    Sarrans 2019

     

    Petite photo souvenir!!

    Sarrans 2019

     

    Les orages annoncés pour cet après-midi mettront fin à ces trois jours qui sont passés à vitesse grand V avec trente poissons (21 perches,6 sandres, 3 brochets) de remonter! C'est toujours aussi agréable de pêcher sur ce lac qui est redevenu très poissonneux après la vidange de 2014! Au plaisir de revenir très vite!

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Allez c'est parti pour des petites vacances avant ma deuxième opération du doigt! On a loué une semaine dans l'Aveyron toujours sur le lac de Pareloup que nous affectionnons particulièrement.

    Ca commence par un resto et son traditionnel aligot saucisse à Salles Curan!

    Pareloup en famille

    Pareloup en famille

     

    Place à la pêche...après tout on est là pour ca! J'attaque avec un Mud Digger coloris ayu et je pique une première perche.

     

    Pareloup en famille

     

    Mel monte une petite perchette .... Ca compte, ca fait un poisson!

    Pareloup en famille

     

    Puis à l'approche de branchages couchés dans l'eau je décide de monter un spinnerbait et bien m'en prend car je monte ce bec de 67 cm dans le bateau!

    Pareloup en famille

     

    Mélanie, cheveux ébouriffés par le vent prend une jolie zebrée de 30 cm!

    Pareloup en famille

     

    Les poissons ne sont pas évidents à trouver, on prend quelques touches par-ci par-là....Mel se fait même casser par un brochet sur du fluoro en 60/100 juste sous le bateau ! C'est du jamais vu pour moi! On a eu le temps de le voir on l'estime à 80cm! C'est un beau poisson mais rien d'extraordinaire pour couper net du fluoro de ce gabarit. Surprenant!

     

    Je piques quelques perches ici et là avec un jigging rap!

    Pareloup en famille

    Pareloup en famille

     

    Dans la semaine le soleil fait son apparition, les eaux se réchauffent et Nolhan prend enfin une première perche sur ce séjour!

    Pareloup en famille

     

    Mélanie quand elle après plusieurs décrochés, des casses prend enfin le premier brochet de sa vie en linéaire avec un jigging rap sur du 25/100! Chapeau ma chérie! 67 cm sur la toise.

    Pareloup en famille

    Quelques photos pour immortaliser le moment et retour dans son élément.

    Pareloup en famille

    On profite de la vue sur le lac! C'est tellement agréable!

    Pareloup en famille

     

    Et on n'oublie pas de se faire plaisir avec une belle côte de bœuf de l'Aubrac accompagné d'un bon petit rosé!

    Pareloup en famille

     

    On ne l'arrête plus puisque sur ce séjour Mel monte un deuxième bec avec B-switcher coloris écrevisse! Il a engamé et saigne pas mal mais après lui avoir retiré le leurre délicatement il repartira rapidement dans son élément.

    Pareloup en famille

     

    Les vacances se passent bien, on prend quelques touches et quelques poissons! Nolhan avec une perche prise au petit divinator coloris brochet!

    Pareloup en famille

     

    Il est fier de sa prise et très heureux de la libérer! C'est bien mon cœur!

    Pareloup en famille

     

    Ma canaille fait le beau gosse en navigant torse nu!

    Pareloup en famille

    Ici encore une perche prise avec un B-switcher coloris violet

    Pareloup en famille

     

    Le lac est envahi d'écrevisses, c'est l'occasion pour nous d'aller en pêcher quelques unes et les déguster pour l'apéro!

    Pareloup en famille

     

    Pareloup en famille

     

    La semaine est déjà terminée... On a passé un bon moment comme bien souvent dans l'Aveyron!! On reviendra certainement mais en novembre cette fois-ci!

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Retour sur un séjour à pareloup dans l'Aveyron avec ma petite famille....Des conditions bien difficiles, et des aléas qui font partis de la pêche....

    Ca commence par la mise à l'eau qui se situe sous notre location, le propriétaire des lieux nous informe que beaucoup de bateaux se mettent à l'eau à cet endroit, c'était sans compter les 3 mètres d'eau en moins par rapport au niveau habituel... Notre voiture s'est embourbée, impossible de la sortir, obligés d'aller chercher un agriculteur avec son tracteur. Merci à lui!!!

     

    Séjour Pareloup en famille

     

    Une vague de froid précoce traverse le pays et nous n'y échappons pas...Pas grave, bien couvert on sort...Comme disent les Canadiens, il n'y pas de mauvais froid il n'y a que des mauvais habits.  Nolhan est fier de nous montrer sa première belle perche de 27 cm.

    Séjour Pareloup en famille

     

    Puis nous sommes obligés de rentrer car la neige fait son apparition.

    Séjour Pareloup en famille

     

    Le lac revêtit un beau manteau blanc

    Séjour Pareloup en famille

     

    20 cm de neige ont recouvert les environs, la pêche est compromise pour le moment.

    Séjour Pareloup en famille

     

    Le lendemain matin en attendant le coup de vent annoncé pour la journée, le soleil a fait une apparition on en profite pour aller faire un petit tour. Et c'est encore Nolhan avec un jigging rap qui ouvre le bal.

    Séjour Pareloup en famille

     

    Séjour Pareloup en famille

     

    Puis c'est à mon tour avec un easy shiner jaune en verticale de monter cette zébrée de 29 cm...Ha oui c'est  vrai!! Suite à une luxation de l'épaule je suis obligé de pêcher avec un seul bras....pas simple!!!

     

    Séjour Pareloup en famille

     

    Nolhan enchaîne les petites perches toujours au jiggig rap.

     

    Séjour Pareloup en famille

    Séjour Pareloup en famille

     

    Vient enfin le tour de ma chérie après avoir décroché deux brochets dont un dépassant les 70 cm de monter son premier poisson... Une jolie perche de 29cm!

    Séjour Pareloup en famille

     

    Retour dans son élément, Kyo ne comprends pas pourquoi on la relâche!

    Séjour Pareloup en famille

     

    On fonce sur un autre secteur, cheveux aux vent!

    Séjour Pareloup en famille

     

    C'est à mon tour de monter un petit bec par 15 mètres de fond

    Séjour Pareloup en famille

     

    Et c'est Nolhan qui se charge de la remise à l'eau!

    Séjour Pareloup en famille

     

    Mélanie avec une autre petite perche!

    Séjour Pareloup en famille

     

    Voilà la fin de la semaine est arrivée...Pas de gros poissons, des conditions climatiques très difficiles, un lac qui a perdu 60 cm dans la semaine mais c'est pas grave nous nous sommes régalés et on reviendra!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Vue les fortes chaleurs de l'été les sorties ont été rares, je me suis consacré à l'apprentissage de la pêche de mon fils.

     

    Rares sorties cet été

     

    Nous avons alterné pêché en finesse sur les petites perches et fait deux petites sorties à la truite dans le Tarn et l'Aveyron.

    Rares sorties cet été

     

    Rares sorties cet été

     

     

    Avec Yannick nous avons pris Nolhan sur les petits ruisseaux pour continuer son apprentissage au "toc".

    Il commence à se débrouiller comme un grand malgré les lieux difficiles d'accès.

     

    Rares sorties cet été

     

    Merci Yannick de l'avoir aidé à sortir cette belle fario.

    Rares sorties cet été

     

    Rares sorties cet été

    Mon petit pêcheur en action.

    Rares sorties cet été

     

    Sur un autre ruisseau avec un temps automnal

    Rares sorties cet été

     

    Nolhan sortira cette belle de 28 cm...

    Rares sorties cet été

     

     

    Courte sortie sur Pareloup, l'eau est trop chaude pour faire du poisson...Nolhan s'exerce à la conduite de la barque.

    Rares sorties cet été

     

    Voilà, pas grand chose à ce mettre sous la dent cet été..La bonne saison va pas tarder à arriver!

    Rares sorties cet été

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Dernier jour de ce séjour en Corrèze, je pars avec Sébastien sur une rivière à truite qui abrite une belle population de farios.

    Drôle de fin de séjour

     

    Les coups sont très beaux mais les truites peu mordeuses.

    Drôle de fin de séjour

     

    J'arrive enfin à en piquer une après avoir prospecté plusieurs postes sans succès.

    Drôle de fin de séjour

     

    Seb insiste et parvient à en faire quelques unes (pas de photo)

    Drôle de fin de séjour

     

    Une autre viendra prendre la pause

    Drôle de fin de séjour

     

     

    Je pensais bien en faire mordre une dans ce bouillon mais rien à faire

    Drôle de fin de séjour

     

     

    La dernière de cette maigre journée.

    Drôle de fin de séjour

     

    Vous allez me demander pour ce titre? "drôle de fin de séjour"...C'est simple au moment de rentrer et après avoir fait 2h de route, dans un virage à hauteur de Decazeville j'entends un gros bruits émanant de la remorque, je regarde mon rétroviseur et voit des débris voler sur la chaussée. J'ai vite compris que le moyeu nous avait lâché.

    Drôle de fin de séjour

     

    La roue ne tient plus, c'est un miracle qu'on ait pas eu d'accident.

    Drôle de fin de séjour

     

    Heureusement que nous connaissions un peu de monde dans le coin..On a contacté nos connaissances et on a pu se faire dépanner à moindre coût. Reste plus qu'à faire la réparation.

    Drôle de fin de séjour

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Petit condensé des deux derniers jours sur le Chastang..Un temps très mitigé avec des variations de températures importantes alternant entre 10 et 24°... Des pluies fines alternant avec le soleil et un lac qui a perdu 60 cm en deux jours, ça n'annonce rien de bon. 

     

    Malgré cela nous arriverons à afficher quelques poissons devant l'objectif. Ici Julien avec une belle perche de 36cm.

    Sur le Chastang

     

    J'enchaîne avec cette perche toujours au spinnerbait..L'image n'est pas top, pardonnez moi.

    Sur le Chastang

     

     

    Vincent et Pilou cherche les postes ou se trouvent les carnassiers, en vain.

    Sur le Chastang

     

    Un coup avec chapeau sous la pluie

    Sur le Chastang

     

    Un coup sans chapeau, la pluie s'est arrêtée

    Sur le Chastang

     

     

    Je finis avec cette perche ...

     

    Sur le Chastang

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Allez une sortie avec Seb toujours sur un lac Corrézien....toujours en barque et toujours en no kill.

    Très tôt le matin et assez rapidement Seb se fait atteler par un joli bec, le combat est intense, il prend un sacrès plaisir, le brochet monte au bateau, repart dans les branches, fait une chandelle mais fini quand mêe par la traditionnelle photo avant de retrouver son élément.

     

    Beau brochet pour Seb

     

     

    Il enchaîne avec ce deuxième poisson moins gros mais approchant les 55 si mes souvenirs sont bons.

    Beau brochet pour Seb

     

     

    A mon tour de monter cette perche de 34 toujours au spinnerbait.

    Beau brochet pour Seb

     

    Dans ces bois assez originaux on prendra quelques tapes sans pouvoir concrétiser.

    Beau brochet pour Seb

     

    Seb pique un brochet de plus mais je n'ai pas la phot et moi je finis avec ce bec pris sous une bordure d'arbre immergés.

    Beau brochet pour Seb

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Aujourd'hui c'est avec Pilou qu'on se retrouve sur le lac du Chastang en Corrèze pour une sortie carnassier..Toujours aux leurres, toujours en no kill.

    Assez rapidement dans un arbre immergé j’attelle un joli bec dépassant les 80 cm que je tiens pas loin de 20 secondes, malheureusement il se décrochera avant qu'on puisse le mettre à l'épuisette.

     

    Et c'est pilou qui ouvre le bal avec ce premier bec pris avec une ondulante de chez Mepps

    Carnassiers du Chastangs

     

     

    Pilou est en grande forme et enchaîne avec un deuxième brochet

    Carnassiers du Chastangs

     

    C'est enfin à mon tour de prendre la pause avec cette zebrée.

    Carnassiers du Chastangs

     

    Pilou pique un troisième brochet..Ils sont tous calibrés entre 50 et 60 centimètres

    Carnassiers du Chastangs

     

     

    Quand à moi je piquerai un brochet et une perche de plus mais je n'ai pas les photos. Une bonne journée avec quelques suivis et pas mal de tapes.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • C'est en Corrèze que je ferai mes premiers lancers pour le carnassier...Ça démangeait et ça fait plaisir de se retrouver sur un barrage à traquer le carnassier...Cependant la pêche reste difficile, les sandres restent gueules fermées, on va donc se rabattre sur les brochets et les perches à condition que ces derniers veuillent bien coopérer.

     

    Aujourd'hui je fais équipe avec Julien...On balance tout un tas de leurres en vain. Des shads, des cuillères, des leurres de surface mais rien y fait...Il faut au bout de quelques heures se rendre à l'évidence, la pêche va être dure à trouver.

    Et c'est enfin avec un spinnerbait que je décale un premier brochet au ras des branches qui effleurent l'eau suivi par d'autres mais sans vouloir mordre. J'arrive à en faire suivre et même taper quelques-uns mais sans arriver à les piquer.

     

    Et c'est Julien qui piquera le premier de la journée

     

    Enfin l'ouverture du carnassier

     

     

    Toujours le même

    Enfin l'ouverture du carnassier

     

    Enfin un premier poisson, ce n'est pas celui escompté mais je prends quand même

    Enfin l'ouverture du carnassier

     

    Suivi de ce brochet

    Enfin l'ouverture du carnassier

     

     

    Voilà pour cette première journée...rien d'extraordinaire mais on a sauvé la douille

    Enfin l'ouverture du carnassier

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Au vue de la journée de pêche sur le ruisseau et ces quelques champignons de ramasser, j'ai profité à mon retour au camping pour m'arrêter au bord de la route et faire un petit tour dans les bois et je n'ai pas été déçu.

    Petite cueillette à la pêche

    Des cèpes un peu partout...juste ce qu'il faut pour nous régaler les papilles

    Petite cueillette à la pêche

    Ils ne sont pas tous très beaux mais ils sont encore bons.

    Petite cueillette à la pêche

     

     

    Petite cueillette à la pêche

     

    Ces deux sont encore jeunes et fermes

    Petite cueillette à la pêche

     

     

    Ces deux m'auront valu une petite grimpette dans un talus bien pentu.

    Petite cueillette à la pêche

     

    Voilà une jolie petite cueillette faite en moins d'une demi heure

    Petite cueillette à la pêche

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Premier jour, j'axe ma journée de pêche sur la truite...Les conditions météorologiques ne sont pas très clémentes, le froid, la pluie ne me donnent guère envie d'aller en barque toute la journée.

    Je décide donc de faire un petit ruisseau au toc en compagnie de Romaric.

    Truites Corréziennes

    Je toucherai essentiellement de petites truites sur ce ruisseau.

    Truites Corréziennes

    Romaric également en prendra quelques unes pas très grosses.

    Truites Corréziennes

    Au détour de ce ruisseau, je ne peux m'empêcher de regarder autour de moi et voir si quelques champignons s'y trouvent.

    Truites Corréziennes

     

    également quelques girolles

    Truites Corréziennes

     

    J’alterne ma journée entre pêche et cueillette, c'est bien agréable.

    Truites Corréziennes

    Truites Corréziennes

     

    Romaric en pique seconde devant moi

    Truites Corréziennes

     

     

    Encore quelques girolles

    Truites Corréziennes

     

     

    Et ca continue de mordre, elles ne sont pas grosses mais bien présentes.

    Truites Corréziennes

     

     

    C'est un joli petit cours d'eau qui abrite quelques truites

    Truites Corréziennes

     

     

    Celle-ci a été prise au pied du bouillon

     

    Truites Corréziennes

     

     

     

    Et une de plus...

    Truites Corréziennes

     

     

    Dans ce trou j'en prendrai quatre d'une vingtaine de centimètres.

    Truites Corréziennes

    Enfin une belle fario de 27 cm prise dans le trou juste derrière

    Truites Corréziennes

    Truites Corréziennes

     

     

    Je finirai ma journée sur ce dernier cèpe bien parfumé.

    Truites Corréziennes

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Chose promise chose due! J'avais promis à mon fils de l'emmener pêcher dans un ruisseau sauvage. C'est donc avec Renaud et Noan que nous sommes partis pêcher un petit ruisseau perdu dans la nature.

    Entre pères et fils

     

    Nolhan est assez impatient de pêcher et de prendre sa première truite tout seul comme un grand...Aujourd'hui pas de leurre, juste des appâts naturels.

    Et il n'attendra pas bien longtemps, premier trou, première truite.

    Entre pères et fils

     

    Il est fier de la remettre à l'eau!

    Entre pères et fils

     

    Nolhan est très appliqué et ca paye!

    Entre pères et fils

     

    Puis avec mon aide car la canne est quand même lourde pour lui il enchaîne encore une nouvelle truite.

    Entre pères et fils

     

    Je ne l'arrête plus et son visage souriant en dit long sur sa joie de pêcher des truites sauvages.

    Entre pères et fils

     

    Renaud et Noan de leur côté aussi font quelques poissons

    Entre pères et fils

     

    Sur ce poste Nolhan en fera quatre dont une belle de23 cm...

    Entre pères et fils

    Entre pères et fils

    Entre pères et fils

     

    Il est fier de prendre la pause et de montrer ses prises.

    Entre pères et fils

     

    Noan avec une nouvelle truite.

    Entre pères et fils

     

    Encore une!!!

    Entre pères et fils

     

    Prise sur ce poste!

    Entre pères et fils

     

    Nolhan très appliqué fini avec cette belle truite de plus de 30 cm....Bravo ma canaille!

    Entre pères et fils

     

    Il était tellement fier de cette grosse prise qu'il a voulu la garder pour la montrer à maman!

    Entre pères et fils

     

    Voilà une belle après midi, nous sommes fiers de nos pèques!!!

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • J'ai profité de ce long week end en Savoie pour aller faire un tour à la truite....Ce département regorge de magnifiques ruisseaux. Après m'être acquitté de mon timbre halieutique pour le département (et oui la Savoie n'a pas de réciprocité halieutique) Je pars en compagnie de Bruno sur un très joli ruisseau.

    La première ne se fait pas attendre

    Ruisseau Savoyard

     

     

    Prise dans ce trou

    Ruisseau Savoyard

     

    Une seconde sur le même poste

    Ruisseau Savoyard

    Vu le fort débit et les eaux encore fraîches la technique du "toc" est la plus adaptée.

    Ruisseau Savoyard

     

    Sur ce secteur, une non maillée prend la pause.

    Ruisseau Savoyard

     

    Bruno bien couvert sous les fortes averse de pluie que nous subissons.

    Ruisseau Savoyard

    Les truites sont bien mordeuses même si il faut aller les chercher sous les pierres.

    Ruisseau Savoyard

    Ruisseau Savoyard

    Ruisseau Savoyard

     

    On enchaîne les poissons jusqu'à 6 dans le même poste

    Ruisseau Savoyard

     

    Prise le long de la pierre en bordure de courant.

    Ruisseau Savoyard

    Celle-ci un peu plus grosse 30 cm, m'a procuré une belle bagarre.

    Ruisseau Savoyard

     

    Prise ici dans cette petite cascade

    Ruisseau Savoyard

     

    Encore une petite dernière pour clôturer ces 3 petites heures de pêche...

    Ruisseau Savoyard

     

    Voilà une courte session avec pas loin de trente poissons pris sur ce ruisseau.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Suite de ce fabuleux séjour en Savoie qui nous a rapporté énormément de truites...On passe les 300 truites en 3 jours de pêche il me semble..

    Il me parait normal de faire un petit coup de pub pour le gîte dans lequel nous sommes logés tant le propriétaire est sympathique...Il s'agit donc du Tavalan au village de la Compote.

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    On enchaîne les petits ruisseaux et les truites

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

    Bruno fait la grimace, la rivière est trop grande et ne correspond pas à ce qu'il aime.

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    A la fin d'une journée de pêche nous faisons une halte dans une auberge et dégustons les bières locales

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    Accompagnées de vrais produits régionaux cette fois-ci

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    Retour à la pêche, encore d'autres ruisseaux avec toujours de belles truites

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

    Séjous truites en Savoie 2 ème partie

     

    Finalement malgré le manque d'eau du début de séjour le bilan est bon. Je crois qu'on a fait 300 truites sur 3 jours de pêche et 82 pour moi, je me suis régalé.

     

    Les prises en direct pour ceux que ca intéresse c'est en dessous:

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Voici un petit retour d'un séjour que nous avons fait début juin dans les Bauges avec Pilou Nono, Bruno et Pascal qui nous a fait l'honneur d'être là sur une journée.

    On commence le soir par des huitres gratinées au vin blanc, je les avais promise à Pascal

    Séjour truites en Savoie

    Le lendemain la pêche peut enfin débuter, on commence sur un joli ruisseau de la vallée des Bauges mais la sécheresse a fait cruellement baisser les niveaux d'eau.

     

    Séjour truites en Savoie

     

    Accompagné de Pilou j'arriverai à sortir quelques truites malgré tout.

    Séjour truites en Savoie

     

    Séjour truites en Savoie

     

    Séjour truites en Savoie

     

    Comme à chaque sortie vous le savez on se laisse pas abattre...Ce sont des petits magrets saignants qui serviront de repas

    Séjour truites en Savoie

    Séjour truites en Savoie


    Les paysages sont très beaux et nous réservent quelques surprises comme ici cet abris de cantonnier.

    Séjour truites en Savoie

     

    Les coins sont très beaux, dommage pour ce manque d'eau mais les truites sont quand même nombreuses

    Séjour truites en Savoie

    Séjour truites en Savoie

    Séjour truites en Savoie

    Séjour truites en Savoie

    La suite dans la deuxième partie

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Enfin je me retrouve au bord de l'eau, il aura fallu attendre 7 mois avant que je retrouve le chemin de la pêche...Et oui la construction d'une maison ca monopolise pas mal de temps, bref....Petit retour sur cette sortie pêche en Corrèze en compagnie des copains. Evidement les retrouvailles commence toujours par un repérage des lieux sur les cartes autour d'un apéro....Ici Pilou manque à l'appel.

    Séjour Corrèze

     

    Je débuterai l'après-midi avec Vincent et je prendrai une réelle démonstration de pêche à l'ultra léger sur un petit ruisseau en milieu encombré, le tout avec la plus grande humilité...Chapeau Vincent 25 à 2 le score parle de lui même.

    Voici quelques photos des truites Corréziennes

    Séjour Corrèze

     

    Séjour Corrèze

     

    Les jours qui suivent j'alternerai la pêche à la truite et les carnassiers en barque...

    Ici Vincent avec une belle Masta de 40 cm

    Séjour Corrèze

    Pour Pilou et moi ca sera le désert ce jour là...

     

    Préparatifs et apéro le soir à la fraîche

    Séjour Corrèze

     

    Le lendemain retour à la truite avec Seb sur une rivière bien plus large et surtout beaucoup plus accessible et facile à pratiquer.

    Séjour Corrèze

    Les leurres Illex coloris truitelle sont sortis du lot

    Séjour Corrèze

     

    Séjour Corrèze

    Séjour Corrèze

     

    Une perchette se mêle à la fête

    Séjour Corrèze

     

    Le lac du Chastang est une pure merveille, un petit paradis bien poissonneux même si on a pas eu la chance de le réussir.

    Séjour Corrèze

     

    Seb contre toute attente prend ce sandre à l'ondulante, certainement sur sa zone de chasse

    Séjour Corrèze

    Séjour Corrèze

     

    Pilou après 2 jours et demi à mouliner tape enfin ce sandre maillé, toujours à l'ondulante....Allez comprendre

    Séjour Corrèze

     

    Vincent et moi on tapera 3 ou 4 brochets dans l'après-midi...Certe pas bien gros m'enfin on va pas faire les fines bouches

    Séjour Corrèze

     

    Séjour Corrèze

     

    La vidéo:

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Retour sur quatre matinées de pêche sur le lac de Biscarosse-Parentis dans les Landes....Partis en famille avec des amis pour une semaine, j'ai logiquement fait suivre la barque pour pêcher un peu cette énorme étendue d'eau.

    Vu l'immensité des lieux, ca n'a pas été simple de se repérer et de trouver le poisson. D'autant qu'à 500 mètres des berges il n'y a par endroit qu'un mètre d'eau. Puis avec un 5 chevaux au cul de la quicksilver, on ne pouvait pas s'aventurer bien loin.

    Malgré ce, avec l'aide de l'HDS7 Touch et en regardant les "locaux" pêchaient, on a tant bien que mal réussi à faire une paire de poissons.

    A la sortie du port de Parentis, il y a comme une sorte de lac avec de belles bordures et des troncs immergés.

     

    Biscarosse-Parentis

     

    Renaud se lance avec un Fat Swim impact 5" sur tête plombée avec palette, et moi avec un Divinator fraichement acquis la veille et je vous garantie que j'av'ais bien l'intention de le dépuceler.

    Ca n'a pas tardé, après quelques lancers, je prend une belle tape, le leurre est marqué par les dents de "sir essox"...j'insiste et au contour d'un remontant marqué par des herbiers et des roseaux je pique ce 62 cm qui m'a engamé complètement le leurre.

    Biscarosse-Parentis

     

    En insistant dans les bordures et les bois immergés je sors encore un petit bec de50 cm environ.

    Biscarosse-Parentis

    Biscarosse-Parentis

     

    Renaud de son côté pique un petit bec avec un leurre souple monté en texan.

    Biscarosse-Parentis

     

    On tente quelques gros leurres du style "trout line, BBZ, trout 3D, l'anguille de savage gear", seul Renaud décrochera une grosse perche estimée à 35up avec ce type de gros leurres.

    Le lac est réputé pour abriter une belle population de sandres, c'est donc naturellement qu'on a gratté le fond en linéaire, en drop shot et même en verticale mais mis à part quelques tapes inferrables, on a rien pris. On est donc passé à notre arme infaillible, le jigging rap. Mais là aussi, le poisson est peu actif..... Hors mis quelques perchettes,  comme celle-ci

    Biscarosse-Parentis

    ou ces deux brochets piqués par 8 et 4 mètres de fond

    Biscarosse-Parentis

    Biscarosse-Parentis

     

    les sandres ne sont pas actifs sur le secteur ou l'on pêche. Preuve que jigging rap est une arme redoutable, Renaud montera cette belle souche d'au moins 20 kilo par 3 mètres de fond.

    Biscarosse-Parentis

     

    Il faudra attendre le jour du départ pour enfin voir la dorsale d'un sandre, après mesure il est tout juste maillé, 51 cm.

    Biscarosse-Parentis

     

    Renaud ce jour là piquera uniquement cette petite perchette

    Biscarosse-Parentis

     

    Je finis le séjour avec un sixième brochet toujours sur le jigging en cherchant le sandre...J'ai eu de la chance de le monter car il a mis mon 28/100 dans la gueule sans le casser.

    Biscarosse-Parentis

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Petite escapade à la truite pendant cette semaine de vacances dans le nord Aveyron. Le niveau d'eau est moyen, quelques pluies pourraient faire le plus grand bien mais bon...on s'en contentera et on a pas le choix.

    Le secteur que nous avons pratiqué est plus adapté à la pêche au toc mais on a pris uniquement le lancer et des leurres donc on s'adapte et on y va.

     

     

    Truites farios sur la Selve

     

    Renaud attaque avec une cuillère mepps n°2 à points noirs et sort rapidement une belle fario qui avoisine les 28 cm

    Truites farios sur la Selve

     

    Moi j'ai monté un tiny fry de chez illex couleur vairon, je prends des tapes dessus mais je décroche à chaque fois donc je suppose qu'elles tapaient bouche fermée...Je passe avec un spin tail 3.5gr de chez sébile, le résultat ne se fait pas attendre

    Truites farios sur la Selve

     

    Comme je l'ai précisé un peu plus haut, quelques pluies seraient les bienvenue

    Truites farios sur la Selve

     

    On décale pas mal de poissons mais très peu mordent franchement dans les leurres, j'arriverai quand même à piquer cette petitoune toujours avec le spin tail.

    Truites farios sur la Selve

     

    Je finirai là dessus, Renaud quand à lui en décroche 6 sur une cuillère mepps blanche à points rouge cette fois-ci....

    De beaux directs

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Me voilà de retour après une semaine passée en famille en Viadène sur le lac de Maury (ou la Selve)....Evidemment je n'ai pas pu m'empêcher de prendre mon matos de pêche..... On a profité de quelques beaux levers de soleil.

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    Malgré une chaleur écrasante, 49° en plein soleil certe mais c'est dire le feu qu'il tombait, on a réussi avec mon pote à sortir quelques poissons...

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

    Avec une eau à presque 24° autant vous dire qu'il ne servait à rien de gratter le fond ou de sortir les gros leurres pour insister sur un poste marqué...On a donc logiquement opté pour une pêche rapide, le "power fishing" pour être tendance...

     

    Ici une perche qui a été séduite par un diving chubby coloris vairon de chez Illex prise à l'Ultra Léger.

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    Celle-ci qui avoisine les 30cm a succombé à spinnerbait Booyah

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    Renaud avec un spinner Delalande

     

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    On a également pris quelques petits becs non maillés qui provoquent de belles attaques

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    Ici encore une belle petite perche toujours au spinner Booyah

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    Encore un petit brochet qui a succombé à un B-switcher 4.0 de chez zip bait

    Carnassiers en Viadène sur le lac de Maury

     

    Sur quatre matinées de pêche passées sur le lac, ce sera pas moins 60 poissons de tapés à deux...Vu la chaleur étouffante, c'est pas mal du tout. Un lac que j'ai découvert avec plaisir, qui présente une belle population de poissons. A refaire très vite en saison automnale.

     

    De très beaux directs avec des attaques sur spinnerbait en surface, à voir:

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  •  



    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Sarrans 2010 c'est parti!!!! Pour cette édition nous ne sront que 3, les autres copains n'étant pas disponibles pour cette date

     

     

     

     

     - Sarrans 2010 -

    Après quelques touches loupées, Pilou tape enfin ce petit sandre au mort manié

     

     - Sarrans 2010 -

    Il enchaîne rapidement avec un brochet

     

     - Sarrans 2010 -

    55cm environ!!!

     

     - Sarrans 2010 -

    On tombe sur une connaissance à Pilou, c'est l'occasion de partager le déjeuner ensemble... Merci à Marc pour sa sympatie

     

     - Sarrans 2010 -

    Et oui ca laisse rêveur un bass boat de compétiteur!!!

     

     - Sarrans 2010 -

    On continue avec un petit sandre

     

     - Sarrans 2010 -

    On a entendu dire qu'il se trouvait des cèpes.....

     

     

     

     - Sarrans 2010 -

     - Sarrans 2010 -

     - Sarrans 2010 -

    On ne nous a pas menti, on ramassera 19 kilos entre deux poses autour du lac

     

     - Sarrans 2010 -

    Bruno est heureux avec un poisson au bout de la canne

     

     - Sarrans 2010 -

    Sandre pris au mort manié

     

     - Sarrans 2010 -

    Les yeux sont gonfflés car il vient de plus de 15 mètres

     

     - Sarrans 2010 -

    La joie du pêcheur

     

     - Sarrans 2010 -

    On fini notre séjour sur ce beau couché de soleil... Allez Sarrans à l'an prochain

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •   

    Sarrans 2009

    Let's goooo!!!!! Sarrans nous voilà!!! ca fait un an qu'on attendait ce rendez-vous et on y est enfin. 5 jours de dépaysement avec les potes! Du pur bonheur et de bons moments en perspective.

     

    Sarrans 2009

    Pas possible de passer un séjour dans l'Aveyron sans gouter un saussice aligot de chez Brousse à Laguiole

     

    Sarrans 2009

    Cette année changement de logement, on embarque sur ces gites flottants.... Oh putain quelle aventure!!!

     

    Sarrans 2009

    Allez chauffeur direction les sandres!!!!!!!!!!!

     

    Sarrans 2009

     

    On va les laisser tranquille

     

    Sarrans 2009

    Allez Pilou, peut mieux faire!!!

    Sarrans 2009

    Fuite moteur, l'essence se répand de partout, c'est une catastrophe, il faut stopper l'émoragie.... on est tous dégouté d'avoir pollué le secteur....

     

    Sarrans 2009

    Bruno et Pilou se colle à la réparation et s'est reparti!!!

     

    Sarrans 2009

    Mon bon Pilou avec un bec, content mais il aurait préféré un sandre...

     

    Sarrans 2009

    Encore une couille, le lac a perdu 50 cm dans la nuit, du coup on se retrouve coincé sur la berge

     

    Sarrans 2009

    Bruno alias Timon avec un beau spécimen pris au Mort Manié

     

    Sarrans 2009

    Toujours Bruno  avec un beau sandre encore une fois pris au Mort Manié

     

    Sarrans 2009

    Excusez du peu, on a prélevé 2 gros sandres de 75cm passés, 1 qui a avalé et le reste de nos prises sont bien reparties à l'eau sans trop attendre.... Un super séjour avec les copains et pas mal de galère, ca nous empêchera pas de le refaire l'an prochain.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

    Que ce fut dur Sarrans en 2008 !!!!!!

    Présentation des lieux, au village de Lacalm dans l'Aveyron, ce superbe petit gite ne vous laissera pas indifférent. L'accueil est très bon et le gite très confortable.

    Que ce fut dur!!!!!!

     

    Le Presbytere d'antan......

    Que ce fut dur!!!!!!

    Sarrans, ca rend fou!!!!

     

    Enfin une bec de 65cm environ pris avec un bass assassin vert à queue rouge sur tête plombée.

    Sarrans, ca rend fou!!!!

     

    Alain avec un sandre de 75cm pris au mort manié sur le fond

    Sarrans, ca rend fou!!!!

    Toujours Alain en pleine forme avec ce bec de 70cm toujours au mort manié

    Sarrans, ca rend fou!!!!

     Ca caille dur sur ce séjour !!!!!

     

     

     

    Sarrans, ca rend fou!!!!

    Pilou tape enfin un sandre sur un poste très marqué mais rien à faire ce sera le seul

    Sarrans, ca rend fou!!!!

    Sarrans, ca rend fou!!!!

     

    Que ce fut dur Sarrans 2008 !!!!! Pourtant très poissonneux et connaissant parfaitement les postes,  nous avons eu énormément de mal à prendre du poisson. Pas grave, ce lac est tellement beau, que les paysages auront vallu le coup du déplacement.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique