• Aujourd'hui je pars en terrain inconnu sur la Lergue, toujours accompagné de Pilou... Nous pêcherons aux leurres et à la cuillère. Une pêche difficile, il nous faudra attendre les premiers rayons du soleil pour prendre les premiers poissons.

    Sur la lergue aux leurres

     

    Sur ce superbe trou Pilou en tapera une ...

    Sur la lergue aux leurres

     

    Belle fario de 23 cm prise avec un LS noir pailleté

    Sur la lergue aux leurres

     

    La même..

    Sur la lergue aux leurres

     

    On continue, on enchaine, on passe de beaux secteurs, ici une magnifique cascade

    Sur la lergue aux leurres

     

    L'eau est très claire, l'approche se doit d'être très discrète

    Sur la lergue aux leurres

     

    même les petits vairons sont attirés par les leurres, parfois ils s'approchent un peu trop prêt...

     

    Sur la lergue aux leurres

     

    A l'approche de cette chute je me dis que ca sent bon, il doit y en avoir une là-dessous

    Sur la lergue aux leurres

     

    Je ne me suis pas trompé, elle était en poste et attendait le passage de mon leurre

    Sur la lergue aux leurres

     

    Une belle de 26 cm prise sur un chubby couleur truitelle

    Sur la lergue aux leurres

     

    Pilou quand à lui est dépité

    Sur la lergue aux leurres

     

    Sur ce trou, au deuxième passage, mon frein qui n'est que très peu serré siffle après que j'ai pris une belle tape dans le poignet

    Sur la lergue aux leurres

     

    Magnifique Fario bien jaune et bien en forme

    Sur la lergue aux leurres

     

    La même prise sur Tiny Fry 50 toujours coloris truitelle

    Sur la lergue aux leurres

     

    L'expédition s'arrêtera ici avec Pilou qui perdra un rapala dans les arbres au dessus de sa tête

    Sur la lergue aux leurres

     

    Les prises en direct, c'est ici

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Un coup pour rien.....ouep c'est pas très glorieux c'est sur mais ca fait partie de la pêche... Cet article ne relate qu'une belle bredouille sur le bord de l'étang de Thau. On se pointera sur les coups de 9h15 à Marseillan avec mon cousin, après être passé chez le marchand d'appats pour prendre des escabenes "dures".

     

    Un coup pour rien

     

    Une eau relativement calme ce matin, malgrès quelques vents changeants... En face, le Saint Clair qui surplombe l'étang de Thau. 

    Un coup pour rien

     

     

    Les 4 cannes sont posées avec des escabenes "dures" au bout sur des hameçons N° 6 à tige longue et du 30/100 en bas de ligne. Les premières tapes franches ne se font pas attendre, mais malgrés toute la bonne volonté que nous y avons mis, on arrive pas à les piquer.

    Un coup pour rien

     

    Un coup pour rien

     

    Mon cousin après avoir pris quelques tapes sur la canne s'apprête à ferrer, mais en vain.

    Un coup pour rien

    En espérant que la prochaine sortie en eau salée soit plus prolifique!

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Ca y est la pêche de la truite est maintenant bien lancée et malgré les premières chaleurs, l'eau reste encore froide et les truites bien timides...Elles sont encore biens cavées sous les racines et autres souches. C'est pourquoi j'ai fait l'acquisition de quelques leurres coulants qui manquaient à ma panoplie de leurres.

     

    Ici les fameux Tricoroll Illex déclinés en deux tailles et 3 coloris différents

     

    Ce petit minnow spécialement développé pour la pêche à la truite en eaux vives, reprend toutes les caractéristiques essentielles et toutes les qualités attractives pour devenir le top du leurre à l’ultraléger.

    Son corps est parfaitement équilibré et adapté pour une bonne tenue dans les courants. Il reste simple à animer en «Twitching» ou «Jerking», il imite à la perfection les poissons fourrages.

     

    L'indémodable D-contact qu'on ne présente plus tellement il a fait ses preuves

     

    Son animation consiste à le ramener de façon linéaire mais saccadée (petits coups de scions) ou de le travailler de haut en bas sur des cascades, barres rocheuses ou murets, la canne haute, un peu à la façon d’un «mort manié ».

     

     

    Et enfin, le Kanadé de Jackson qui pour moi est une copie du D-contact mais à un prix inférieur.

     

    Le KANADE est un poisson nageur très dense avec une nage nerveuse, sa densité lui permet d’atteindre de bonnes distances et le fait qu’il coule rapidement autorise ce leurre à travailler sur plusieurs couches d’eau.

     

    J'ai testé ces nouveaux arrivants sur une session de moins de 2 heures avant de prendre un bain aussi soudain qu'inattendu...J'ai donc dû écourté ma partie de pêche....La suite au prochain épisode 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • En fouillant dans mes vieux albums photos, je suis tombé sur d'anciens clichés qui ont fait remonté tout un tas de bons souvenirs...Ca m'a donné envie de les partager.

    Après avoir débuté la pêche à l'âge de 5 ans avec mon grand père, le plus souvent en rivière à pêcher la friture..... J'ai progressé et je suis passé à des pêches de "grands" comme aimait le dire mon grand père....Il m'a initié à la pêche de la truite au toc mais aussi à celle de la carpe au "calé".

    Les méthodes et le matériel à l'époque n'étaient pas aussi perfectionnés que maintenant, ce qui ne nous empêché pas de prendre du poisson...Quelques grains de maïs sur l'hameçon, un léger amorçage en amont de la zone de pêche et c'était parti....

     

    En témoigne cette belle "petite" carpe de 5 kg environ.

    Jeunesse halieutique

     

    La même carpe

    Jeunesse halieutique

     

    Puis on s'est mis ensemble à pêcher le brochet du bord au vif. Un gros bouchon, une crinelle acier et on y allait.

    Jeunesse halieutique

     

    Jeunesse halieutique

     

    Pas la peine de vous préciser qu'à l'époque, je ne savais pas ce qu'était le "no kill"

    Jeunesse halieutique

     

    Quelques petits brochets (maillés) sortis de l'Agout dans le Tarn

    Jeunesse halieutique

     

    Puis il y a 12 ans j'ai rencontré ma femme, fille d'un passionné de pêche. C'est la que j'ai fait la connaissance de mon Pilou, avec qui je partage quasi toutes mes sorties de pêche...Lui, m'a initié à la pêche en barque, au mort manié, à la recherche du sandre...  Des débuts difficiles mais qui ont fini par payé, la preuve:

    Jeunesse halieutique

     

    92 cm pour 6,2kg au mort manié dans moins de 2 mètres d'eau sur l'Orb...

    Jeunesse halieutique

     

    C'est un record que je n'ai plus jamais égalé ou même approché

    Jeunesse halieutique

     

    Encore un sacrés souvenir avec Pilou sur le Viau toujours dans le Tarn au dessus du lac du Laouzas...Certainement cette truite est remontée du lac pour venir frayer dans ce ruisseau.

    Jeunesse halieutique

     

    On était mi-mars, on sortait juste de la fraie, d'où cette maigreur, car elle faisait quand même 62 cm pour 1,950 kg seulement...

    Jeunesse halieutique

     

     Elle m'a fait un bien beau combat et heureusement que Pilou était présent ce jour là sinon je ne l'aurais jamais remonté car je surmonté un talus de plus de 2 mètres...

    Jeunesse halieutique

     

    Voilà pour ces quelques photos "vintages" retrouvées dans mon vieil album.....

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Aujourd'hui on se retrouve sur les berges de l'Orb pour traquer dame fario. La technique du jour sera le toc. Les lieux ont drôlement changé suite à ces nombreux épisodes cévenols que nous avons subi dans le département de l'Hérault.

     

     Ce magnifique lever de soleil nous laisse augurer une belle journée, ca ne sera pas tout à fait le cas

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Après une heure sans la moindre touche, c'est le long de cette pierre immergée au centre de la photo...

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

     

     

    ...que je prendrais la première fario de la journée, elle fait pas loin de 22 cm

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

     

    Toujours la même

     

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    On multiplie les jolis postes mais la matinée de pêche sera dure, on en a pris conscience

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Pourtant, le parcours est attractif

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    c'est enfin à cet endroit en fin de courant que je prend 2 jolis tocs dans la canne, je ferre c'est pendu, et apparaît cette belle de 30 cm environ

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Voici la belle 

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Quelques photos avant de la relâcher dans son élément

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    A plus tard ma belle...

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Puis vient le traditionnel moment du casse-croûte et comme c'est l'anniversaire de Pilou, on ne pouvait pas faire sans un bon verre de jaune

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Pour l'après-midi, changement de secteur mais on reste toujours sur l'Orb....Je peigne le secteur avec un ultra léger en alternant des leurres, des cuillères, des petits spinner mais rien y fait.

     

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Pilou, voyant qu'il n'y a pas de résultats avec l'ultra léger, repasse au toc et ratisse un trou profond de 3 mètres environ...il y distingue une ombre sur le fond et me dit que si c'est une truite elle doit etre belle. Au troisième passage c'est la touche, il ferre et là l'action de sa canne Garbolino "oxygène" fait le travail.

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Il prend ce très beau barbeau par 3 mètres de fond, à la touche il pensait à une belle truite mais ce dernier lui a quand même offert un très beau combat qui est à voir dans la vidéo. 

    Beau combat pour l'anniversaire à Pilou

     

    Un sacrés combat

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Ca y est !!!  Enfin!!! Elle s'est fait attendre cette ouverture, il aura fallu plus de 10 jours après la date légale pour que je puisse enfin faire mon ouverture.

    Vu les températures et la météo actuelle, la technique du jour sera le "toc"...Comme d'habitude je fais équipe avec Pilou et le secteur.....Ha! Ca c'est secret....

    On débute sur un premier ruisseau

    Ouverture truite 2015

     

    On insiste longuement, mais malgré cela, il n'y rien à faire, les farios restent bouche fermée

    Ouverture truite 2015

     

    Pourtant le secteur est splendide mais rien y fait

    Ouverture truite 2015

     

    On change donc de ruisseau

    Ouverture truite 2015

     

    Pilou sur le trou précédent nous sort une belle fario

    Ouverture truite 2015

     

     

    On continue, le ruisseau offre de belles caches pour dame fario

    Ouverture truite 2015

     

    D'ailleurs, Pilou ne manque pas une occasion, il sortira cette belle de 30cm de la cascade du dessus

     

    Ouverture truite 2015

     

    On prend quelques petites ici et là mais c'est pas une grosse journée

    Ouverture truite 2015

     

    Arrivé sur ce trou je loupe une première à droite, j'insiste sur la gauche et bien m'en a pris

    Ouverture truite 2015

     

    Puisque cette belle de 30 cm m'a fait un très beau combat (à voir dans la vidéo)

    Ouverture truite 2015

     

    Nous finirons ce ruisseau dans cette magnifique cascade, mais on ne prendra rien du tout, si ce n'est une salamandre qui prenait un bain

    Ouverture truite 2015

     

    La voici

    Ouverture truite 2015

     

    Ouverture truite 2015

    Voilà on finira la journée sur un troisième ruisseau ou seul Pilou touchera un poisson...Apparemment c'était un paquebot mais il n'a pas réussi à en voir la couleur.

    Voici la vidéo avec de beaux directs

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  •  

    Nous voilà, perdu dans la montagne en reconnaissance pour l'ouverture de la truite.  

     

    Le ruisseau se trouve au fond de cette vallée

     

     

    Ami chemin, on trouve cet abri de cantonnier, il ne faut pas être bien grand pour y rentrer

     

    Voilà, on y est enfin, il est magnifique...

    Reconnaissance

     

     

    Le ruisseau alterne entre plats, vasques et courants, s'engouffrant sous les blocs de granit....Ce qui permet aux truites de pouvoir s'y cacher

     

     

    L'eau est d'une clarté hallucinante, l'approche devra se faire en toute discrétion.

     

    On retrouve de belles vasques comme celle-ci tout le long du parcours

     

     

    Maintenant c'est le moment que je préfère le moins, la remontée....

     

    La vidéo reflète parfaitement la beauté des lieux, on peut s'y voir la canne à la main...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Et oui dans 3 semaines déjà, nous y sommes....ou ca? A l'ouverture de la truite. Le jour J, tant attendu par des milliers d'"afficionados" qui veulent en découdre avec dame fario.

    C'est une date importante pour nombre de pêcheurs, qui ont hâte de se retrouver seul au bord d'un ruisseau isolé ou bien avec les copains pour partager un bon casse-croûte au bord d'une rivière où quelques truites auront été déversées.

    L'essentiel étant passer une bonne journée à la pêche, que ce soit au leurre, au toc, où à toute autre technique, je vous souhaite une bonne ouverture.

    Quand à moi n'ayant pas forcément envie de me retrouver dans la foule habituelle ce jour là, je suis parti à la recherche de secteurs plus sauvages et plus difficiles d'accès.

     

    Repérage avant ouverture

    Ce ruisseau est constitué de quelques plats, puis en s'engouffrant dans la masse granitique il prend des allures de canyon

    Repérage avant ouverture

     

    Il nous propose des trous très prometteurs 

    Repérage avant ouverture

     

    Repérage avant ouverture

     

    Repérage avant ouverture

     

    Des vasques de toutes beautés, et cela tout le long du parcours de pêche

    Repérage avant ouverture

     

    Repérage avant ouverture

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Allez c'est la dernière session pour cette saison, en attendant la prochaine ouverture au mois de Mai......

    Toujours en compagnie de Pilou, et toujours sur l'Hérault. On attaque d'abord sur des zones marquées par des bois enchevêtrés dans 4 mètres d'eau environ à la recherche du sandre en linéaire.... Rapidement je prend une tape avec une jolie trace de dent mais il ne s'est pas piqué...Dommage mais ca fait parti de la pêche. On continue un long moment sur la zone, en vain.

    The last session

     

    Je change de pêche pour traquer le "gros" bec, je monte un Dexter shad coloris brochet....

    The last session

     

     

    Même topo que tout à l'heure, assez rapidement j'enregistre une tape, timide cette fois, je ferre, rien...

    The last session

    Juste ces petites traces de dents laissées par un brocheton...Des traces qui vous détruisent le leurre à la longue.

     

    Ca sera tout pour moi aujourd'hui. Pilou lui loupe une jolie tape sur un keitech fat swim impact....Puis plus rien jusqu'au moment ou nous allions aller casser la croûte.

    J'entends mon Pilou me dire: "poisson, c'est lourd...." En effet, c'est lourd, ca sonde, ca se prend dans les bois immergés...A l'aide des moteurs électriques, on arrive tant bien que mal à le sortir de là et à le monter à l'épuisette.

     

    Pilou et son silure version "vintage"

    The last session

     

    Allez!!! un bon 90 cm sur la toise, ce n'est pas un monstre mais ca vous sauve une journée qui était mal engagée

    The last session

     

    Un sacré combat

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Voilà la première sortie de l'année sur le lac du Salagou...Il est encore très trouble, et la pêche est encore difficile. C'est à se demander si les carnassiers ne sont pas déjà sur la fraie et qu'ils ont la gueule fermée...

    Un Salagou très capricieux

     

    J'ai bien localisé le poisson entre 10 et 14 mètres, j'ai ratissé en long, en large et en travers.... pour prendre deux "pauv" poissons.

     

    Un Salagou très capricieux

    J'ai testé le drop, la verticale, le linéaire ou j'ai quand même pris deux ou trois tapes mais la seule technique qui m'a permis de faire monter ce sandre et cette perche est le jigging.

    Un Salagou très capricieux

     

    Bien fade cette perche 

    Un Salagou très capricieux

     

    Les prises en live:

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Voici le leurre du mois de décembre:

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

    Le fat swim impact coloris chartreuse de chez keitech en 3,8".

     

    J'ai choisi le fat swim non pas par le nombre de prises pour ce mois-ci mais parce qu'il m'a apporté une belle surprise avec une splendide fario de 50 cm....  

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Je l'utilise beaucoup dans d'autres tailles et coloris car il offre une nage et un "Rolling" monstrueux. Il peut vous apporter de belles surprises en action de pêche. Avec ce même leurre j'ai pris aussi bien du sandre de 50 que des brochets de 80 en passant par des sifflets de 25cm. Il peut être monté de toutes les manières, que se soit en texan, sur tête plombée, en weightless..... Bref il offre de nombreuses possibilités.

     

    Je vous conseille de l'avoir dans votre boite et dans plusieurs déclinaisons...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Comme à mon habitude en ce moment, je pars pêcher un type de poisson et j'en attrape un autre... Bon je ne vais pas me plaindre puisque je ne suis pas bredouille...

    Aujourd'hui je me trouvais en compagnie de mes deux beaux-pères, Pilou et Christian... Le but de la journée était de faire prendre du poisson à Christian qui n'a pas l'habitude de pêcher... Bon là j'ai échoué, il a bien pris deux tapes mais ca s'arrête là.

    Pilou quand à lui démarre fort, puisque dès les premiers lancers il attèle un beau fish qui se décroche aussi rapidement que ce qu'il est venu.

    Quand à moi j'aurai la chance de prendre cette perche de 32 up par 5 mètres de fond.


     
    Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.



     
    Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.


    Puis je prend une énorme tape dans le poignet, le ferrage est instantané, la canne pliée en deux, ca sonde ca part à gauche puis à droite, ca met des coups de tête, ca sonde à nouveau, je chicane avec mon frein, et chose qui devait arriver ca casse.... Putain ca fait chier.

    Pas grave je ne me laisse pas abattre et je persévère, bien m'en a pris puisque je monte ce moustachu sur ma canne Médium light monté en 25/100 en bas de ligne.


     
    Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.


    Verdict: 1 mètre tout rond


     
    Agrandir cette imageRéduire cette imageCliquez ici pour la voir à sa taille originale.


    Voici les décrochés et les combats...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partis en quette de sandres et de perches dans les Raspes du Tarn sur le barrage de Pinet, c'est une petite journée qui nous attendra d'un point de vue halieutique.

    Nous commençons difficilement à mettre à l'eau nos embarcations à cause d'un épais limon qui s'est déposé sur la mise à l'eau.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Echange de bons procédés, je laisse un thermos de café aux copains contre des viennoiseries..... le thermos fini rapidement à l'eau, j'ai des boulets comme copains... enfin on a pu le récupérer.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

     

    L'eau n'est pas froide pour la saison, encore à 10,4°.....Donc on commence à peigner minutieusement en linéaire le long des falaises, dans les bois immergés.... mais rien n'y fait. On accroche très souvent, je peux dire merci à mon "décroche leurre" qui m'a bien été utile aujourd'hui.

     Puis on s'approche d'un secteur encombré qui m'avait valu la casse d'un brochet il y a quelques mois maintenant. On ratisse le secteur méticuleusement mais toujours rien.

     

    Je passe sur un coloris plus "flashis", avec ce fat swim impact couleur chartreuse.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Toujours sur ce même secteur, je prend une première tape dans le poignet que je loupe, coup de bol, ça revient à la charge et là le ferrage est appuyé, je m'attendais à tout sauf à ça.... Une magnifique Fario de 50 cm a qui j'écourte le combat de façon a ce qu'elle puisse repartir dans de bonnes conditions.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Puis s'en suit un long moment de disette jusqu'au moment du repas

    ou je prendrai ces perches sur un easy shiner 5" par 15 mètres de fond.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Voilà l'heure du casse dalle, on ne s'est pas privé, c'est notre repas de Noel donc on a tout prévu....Saumon, foie gras, magret séché, Petit Bergerac moelleux pour faire descendre le tout avec du pastis pour l'apéro biensur.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

     

    A la votre les gars!!!!

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    La suite ressemblera a une longue traversée du désert pour nous.... Heureusement les "zigues" qui nous accompagnent prendrons ces perches 

    pour sauver la douille de l'après-midi.

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

    Toujours avec un easy shiner blanc mais en 43 cette fois-ci!

     

    Fario de 50 dans les Raspes de Pinet

     

     

    Voilà, une session qui n'est pas extraordinaire mais qui me permet de faire un beau poisson avec cette truite de 50 qui a retrouvé son élément....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Marre de perdre mes leurres au fond de l'eau, marre de voir mes billets partir au fond de l'eau, marre de polluer avec mes leurres perdus au fond de l'eau. Oui j'aurais pu y penser avant mais.....

    J'ai donc décider de me fabriquer un "décroche leurre" à moindre coup. Et pour ca il m'a fallu:

    une chaine de 50 cm à 2.50 euros et 2 maillons à 3 euros.

    Décroche leurre

     

    Une bobine de cordelette à 7 euros

    Décroche leurre

     

    Voici le descriptif de ma bobine: longueur, diamètre et résistance

    Décroche leurre

     

    Un morceau de fluoro carbonne suffisamment résistant

    Décroche leurre

     

    Deux plombs de carpistes  de 150 gramme chacun à 1.50 euros pièce

    Décroche leurre

     

    Prendre un morceau de fluoro suffisamment long et le passer dans le premier plomb, puis repasser à l'intérieur et répéter l'opération sur le deuxième plomb afin d'obtenir deux boucles comme sur la photo.

    Décroche leurre

     

    Reliez les deux boucles à l'aides d'un maillon

    Décroche leurre

    Au préalable faire un nœud bien costaud  avec le fluoro de façon à ce que les plombs ne fassent qu'un. Passez la chaine entre les plombs et placez le dernier maillon.

    Décroche leurre

     

    Raccordez la cordelette à la chaine à l'aide d'un nœud de cuillère

    Décroche leurre

     

    Voilà une fois le décroche leurre terminé

    Décroche leurre

     

    Le principe pour optimiser les chances de décrocher le leurre est simple. Il suffit de se mettre à l'aplomb de l'endroit ou on est accroché, placez le "décroche leurre" à l'aide du maillon, sur le corps de ligne et laissez glisser le long de la tresse ou du fil selon le montage. Une fois au fond et normalement le leurre décroché, il ne reste plus qu'à tirer l'ensemble à l'aide de la cordelette.

    Normalement les plombs placés sur la chaine viennent heurter le leurre accroché  au fond de l'eau et l'impact est censé le décrocher. Malheureusement ce n'est pas fiable à 100% mais ca permet de ne pas perdre les leurres à chaque sorties.

    Et pour 15,50 euros, je pense qu'il ne faut pas se priver, on ne se mouille pas beaucoup. Si on peut sauver une paire de leurre de souple ou encore des Jigging rap à plus 8.90 euros, c'est toujours rentable.

     

    Efficacité prouvée après un accro dans les branches par 16 mètres de profondeur

    Décroche leurre

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Incontestablement, le jigging rap sort du lot ce mois-ci, il m'a évité de douiller à de nombreuses reprises.

    Novembre 2014

    Il existe en plusieurs tailles donc différents grammages en fonction des profondeurs pêchées. Son animation rappellera celle des pêcheurs au plomb palette mais il peut également être utilisé en linéaire.

    Personnellement j'ai pu remarquer qu'en lui donnant une animation lente sur le fond comme un "verticalier" m'a permis de faire venir les grosses perches ainsi que les sandres. Alors qu'avec des animations sèches et soutenues seulement des perches de tailles moyennes se sont laissées leurrer.

    Prévoyez des décroches leurres si vous ne voulez qu'il reste au fond car on accroche très souvent.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Ca y est enfin je l'ai reçue, ma nouvelle canne "Big bait", voilà un bon moment que je l'attendais. J'ai mis du temps à me décider sur les marques, les modèles.  En spinning ou casting?

    Non je suis resté sur du classique j'ai pris une spinning.... La nouvelle génération de pêcheurs (dont je fait parti malgré tout) pronnent la pêche du "big bait" en casting. Un avis que je ne partage pas, mais bon ce n'est pas le lieux pour parler de ca.

    Voici ma canne

    Canne spinning Buster Jerk Big fish tackle CWC

    Passons à la présentation

    Canne spinning Buster Jerk Big fish tackle CWC

    Très physique, l’utilisation du Buster Jerk demande une canne assez puissante, surtout assez raide de pointe. La bonne réactivité du leurre en dépend car avec une pointe trop souple, vous perdriez le bénéfice de la coupe franche mais hyper dynamique de ce leurre.
     

    Canne spinning Buster Jerk Big fish tackle CWC



    - Longueur: 183cm
    - Puissance: 50-150g
     
    Mis à part cette présentation "commerciale", j'ai rapidement pris en main cette trique associé à un moulin Shimano exage 4000 pour éviter que les pignons ne s'abiment à cause du poids des leurres.... elle jette sans sourciller les leurres les plus lourds de ma boite.... Que ce soit les buster qui dévient remarquablement de gauche à droite avec une simple animation du scion, la CWC permet d'animer des ILLEX dexter shad, des 3D trout, des BBZ sans broncher.
    Une canne conçue par les créateurs des buster jerk pour la pêche au buster.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Salut, aujourd'hui c'était la dernière journée de congés, direction donc le Salagou pour ne pas changer... Rendez-vous avec Pilou assez tôt pour attaquer la pêche vers 7h45.

    Fishing in the rain

     

    Le temps n'est pas terrible, il fait un peu de vent et tant mieux mais il pleut un peu trop.

    Pilou attaque fort, à peine deux ou trois lancers que j'entends "poisson"..... premier sandre de la journée pris en linéaire sur un shad au coloris naturel.

    Fishing in the rain

     

    il nous dégueulera un tout petit sandre en surface.

    Fishing in the rain

     

    Quand à moi, au débarcadère ce matin, j'ai remis une écrevisse à l'eau... elle se faisait la male sur la terre et j'ai crains qu'elle ne crève. Bref, tout ca pour dire que je me suis souvenu que le Salagou était riche en écrevisses et que les carnassiers s'en nourrissait souvent.

    Je me suis dit qu'il me fallait pêcher avec ce leurre pour voir si ca fonctionnait.

    Fishing in the rain

    Bien m'en a pris, à peine trois lancers plus tard, toujours en linéaire mais en alternant avec des pauses, je remonte ce sandre de 54 cm.

    Fishing in the rain

    Fishing in the rain

     

    Après que ce leurre ai fonctionné je décide malgré tout de changer pour un jigging rap... Je monte un sandre de 45 up environ, mais pilou plutôt que de me le saisir avec l'épuisette préfère me filmer. Evidemment le sandre n'a pas attendu 107 ans et s'est fait la male, merci Pilou.

    Puis ce fut une longue traversée du désert durant 5h30, je vous garantie que c'est long. Jusqu'à ce que je prenne une belle touche et que je remonte ce fish tout juste maillé.

    Fishing in the rain

    Fishing in the rain

    Pilou aura le mot de la fin avec cette perche de plus de 30 cm.

    Fishing in the rain

     

    petite vidéo cool

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pourtant les conditions étaient bonnes, mais la pêche n'a pas été simple....On attaque en verticale, pas de tapes, on enchaine en verticale  toujours rien, en drop non plus....Heureusement qu'il reste le jigging rap pour nous éviter la douille....

    Je rentre ce premier sandre de 40 cm

    Pour se faire plaisir....

     

    Pour se faire plaisir....

    La matinée se poursuit, on prend quelques perches  ici et là ....

    Pour se faire plaisir....

    Une belle zébrée qui avoisine les 30 cm...

    Pour se faire plaisir....

     

    Vient enfin le tour à Bruno de prendre du poisson

    Pour se faire plaisir....

     

    Belle perche de 32up

    Pour se faire plaisir....

    Une dernière, puis vu le peu d'activité nous décidons de rentrer.

    Pour se faire plaisir....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Retour sur notre journée d'hier au Salagou avec Pilou....Ca démarre mal, premier lancé premier décroché.... ca avait l'air joli mais je ne le saurais jamais....On continue pendant un long moment, c'est la traversée du désert. Rolling Eyes

    Heureusement on assiste à un magnifique levé du soleil Wink

    Pas Grave on insiste, au jigging rap pour moi, je re-décroche une perche je pense, et monte un petit sandre mais c'est pas folichon lol!


    Le vent tourne, il commence d'abord de Nord puis tourne enfin à l'est et là ce n'est plus la même cheers Changement de technique je prend ma canne à verticale, je monte un drop au dessus de mon leurre du fond pour optimiser mes chances....

     

     

    C'est pas mal, je prend quelques tapes, je loupe, je décroche et je prends quelques poissons, des sandres et des perches.

    On localise quelques beaux échos, on continue...

    j'enchaine sur mes leurres, en potence un swim impact 3" coloris caramel et en bas un fat swim couleur ayu Wink l'ensemble fait un malheur, j'enchaine les tapes et les poissons cheers


    Les vagues se font fortes , heureusement que j'ai plombé à 43 grammes sinon je ne tiendrais pas le fond pale

    Je me fais couper le leurre à 3 reprises par des brochets inferrables Sad


    Je prend une belle touche dans le poignet, le ferrage est appuyé et je monte un Sandre un peu plus gros que le reste, 49 centimètres Wink

     

    L'après midi je continuerai avec le même ensemble et finirai quand même à piquer un petit brochet Wink


    Bref une bonne journée pour moi avec un minimum de 25 tapes, des décrochés, 5 sandres, 7 perches et 1 brochet.... rien de bien gros mais ca fait plaisir Wink

    voici le direct avec une petite vidéo Wink

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Hier, sortie en compagnie de Pilou et Bruno sur le Salagou pour ne pas changer....La pêche n'a pas été évidente et le poisson difficile à localiser.

    Snap Rap: Sandres et Perches



    Apres avoir trouver un bon spot avec beaucoup de poissons sur le fond  Wink  

    Snap Rap: Sandres et Perches



    Et vu faire un pêcheur sur une barque  lol!  Bruno nous sort un leurre d'anthologie avec une pêche qui est moche mais qui est moche: Le Jigging rap.

    Rapidement il rentrera le quota perches, donc après l'avoir bien chambré sur cette technique que je trouve dégueulasse, mais qui est efficace, je décide d'en faire autant. Aie aie, qu'est-ce que je n'ai pas fait....
    Il m'en a mis plein la tronche , et c'est bien fait pour moi, je l'avais cherché lol!

    Alors contrairement à Bruno je donnais une animation plus lente avec d'avantage de poses, ce qui m'a permis de faire 2 sandres et d'en décroché un contrairement à lui qui n'a touché que des perches avec une animation plus vive.

    De là est parti un débat: Tu as de la chance, c'est la couleur qui te permet de faire du sandre moi je lui dis non c'est l'animation qui diffère.... bref on ne s'est pas ennuyé. Puis j'ai perdu mon leurre au fond de l'eau et ca a été presque terminé de ma partie de pêche.

    Quand à Pilou, il a décroché un sandre au bateau Rolling Eyes .... et oui on peut pas tenir la canne d'une main et tenté d'attraper l'appareil photo de l'autre lol! Du coup en donnant du mou dans le crin, le poisson s'est décroché au bateau



    Snap Rap: Sandres et Perches



    voici la vidéo, et pardonnez moi pour mes excès de colère

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Salut, hier nous sommes sortis avec les copains sur des sablières... On totalise 16 brochets à quatre avec pas mal de tapes et de décrochés.....Je sortirai un joli bec de 75 up sur un One up blanc 7".

    Beaucoup de brochets sur les sablières

    Beaucoup de brochets sur les sablières

     

    Pilou en prendra quelques uns également....

    Beaucoup de brochets sur les sablières

     

    Les copains sur la deuxième barque avec un petit brochet.

    Beaucoup de brochets sur les sablières

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Hier, nous avons fait une sortie à 4 avec deux barques.....on s'est fait plaisir dans l'ensemble puisque tout le monde a touché du poisson.

    Brochets, perches, bass aux leurres

     

    Brochets, perches, bass aux leurres

     


    Du brochet, de la perche, du bass et des suivis de brochets comme le montre la vidéo Wink

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Salut à tous, voici une sortie que nous avons fait hier avec mon cousin.... avec quelques moments ou je peste, je dis même des grossièretés Rolling Eyes et surtout le passage ou je tiens une jolie perche (que j'estime à 35 environ) et ou malencontreusement j'actionne avec mon pied le moteur électrique, la perche passe dedans et paf!!! va chercher lol!

     

    1er brochet pour mon cousin



    Sinon je prend 5 tapes de brochets inferrables, mais qui me pourrissent mon Leurre souple, je fais 2 perches et 1 bass de 30 cm Wink

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  Salut les gars, durant mes vacances j'ai emmené mon petit à la pisciculture et quelle ne fut pas notre surpris lorsqu'un paquebot de 57 cm c'est pendu au bout du scion... Mon petit était très content, bien évidemment je l'ai aidé à la sortir et lui c'est caché dans mon dos car la grosse truite commençait à lui faire peur  lol! 

     

    Truite de 57 cm pour mon pèque

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Salut les gars, voici une sortie faite la semaine dernière avec Pilou et Seb42. On s'est régalé avec quelques brochets et quelques Bass  Wink 

     

    Sortie fructueuse sur l'hérault

    Sortie fructueuse sur l'hérault

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • La cuillère "syclops" connue et reconnue fait encore fureur sur nos brochets, la preuve avec ce magnifique 85 up pris par Seb.

    Cuillère Syclops

     

    ou encore ce beau spécimen pris sur une "syclops" couleur orange

    Cuillère Syclops

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire

  • Salut les gars, de retour d'Irlande je ferai mon CR photo demain matin normalement mais en attendant je vous propose quelques vidéos avec de belles prises notamment:

    -le "pike" métré de Nono



    -la prise d'un brochet en subaquatique par Dups05



    - le récapitulatif de la semaine de pêche en Irlande



    - le gros raté de Seb avec de belles glandes à l'issue biensur  lol!

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire

  • Salut les gars, hier à notre habitude nous sommes allés sur le Salagou  Wink  on a bien évidemment passé une bonne journée.... avec de jolis poissons pour Nono et moi-même, Pilou nous a filmé  lol! 

    On commence la journée avec des viennoiseries emmenées par moi mais aussi par Nono et là il s'est laché  lol!  oui oui il nous a porté 6 croissants et 6 chocolatines, c'est logique on était 3   



    Après un moment sans prendre une tape je monte un "one up slug 5pouces"



    et c'est sans trop attendre que je monte ce beau sandre de 70 en linéaire  cheers



    Puis voyant cela nono mets un leurre du même coloris que le mien et le résultat ne se fait pas attendre
    Ce splendide poisson encore un peu noir mais vraiment magnifique  Wink 



    On continue mais rien n'y fera, on change de stratégie et on fait les bordures à la recherche du brochet, Nono passe avec un BBZ de 18 cm...



    Il prend vite fait une castagne dans le bras, c'est pendu et chose exceptionnelle, il s'agit d'un sandre  cheers 



    Après un long passage à vide et juste avant de rentrer à la maison, Nono enchaine avec cette superbe perche de 35 sur un divinator qui fait la moitié de taille du leurre cheers 



    Bon, pour revenir à Pilou, il a accompagné son beau-fils et un copain à la pêche  lol! 

    voici la vidéo  Wink 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire