• Préparatifs

     

    Ca y est à l'avant veille de mon dé part pour l'Irlande, il était temps que je fasse les valises et que je sélectionne les leurres qui m'accompagneront dans cette nouvelle aventure Irlandaise.... cette année je ne suis pas trop mal, 19,5 kilo pour le bagage en soute et 9,2 kilo pour celui en cabine. Bon, il y a quand même 7,1 kilo de leurres répartis dans 4 boites...

    Dans la première boite on trouve essentiellement du souple mais de grosse taille des Savage gear line trout 20 cm en 3 coloris (fire tiger, perche, et albinos), savage gear 3D trout 20cm albinos, les anguilles savage gear, des Illex Dexter shad, un fat bone clicker, magic swimmer dur et divinator rose et vert...

    Préparatifs

     

    Dans la seconde boite, je prend des leurres plus petits et plus légers pour une pratique plus rapide avec quelques crank bait types B-switcher de chez Zip Bait, un dexter shad dur de chez Illex, un leurre Westin qui nage jusqu'à 5mètres de profondeur, une paire de cuillère Mepps n°3 à pompom rouge, deux ondulantes, un deviator belly up, un spin shad de chez Sébile, un jigwobbler, quelques souples berkley accompagnés de têtes plombées en 10 et 15 grammes et biensur quelques spinner au cas il fasse chaud et que les brochets remontent plus près dans les herbiers.

    Préparatifs

     

    Et oui les gars, il est impensable de partir en Irlande sans prendre les buster Jerk de Strike Pro, c'est pourquoi j'ai fait le plein, je pars avec 5 coloris différents, des BBZ que j'adore particulière et qui fonctionne très bien, l'an passé mon pote Renaud a cartonné avec et a fait monté un pike métré sur le bateau. J'ai pris deux Seven de Biwaa en deux coloris et deux tailles différentes, ce leurre est aussi très prenant et pour finir avec cette boite un Zalt qui peut faire la différence lorsque les brochets sont peu mordeurs.

    Préparatifs

     

    La quatrième et dernière boite avec du souple de toute taille, les incontournables One up en 7" de chez sawamura, deux leurres S-Pro, des gamblers, des Fat swim impact de coloris différents, deux Octopus de 120 grammes chacun, des têtes plombées de 80 grammes et certainement d'autres que j'oublie.

    Préparatifs

     

    Il était impensable de ne pas prendre les Magic swimmer de Sébile qui font des ravages dans les nénuphars, certes on a beaucoup de ratés mais alors l'attaque en surface est fabuleuse...Je vais essayer de vous mettre ca dans ma Go Pro.

    Préparatifs

     

    Bien évidemment je prend des cannes pour me servir de tous ces jouets...La première canne est une casting, une sakura trinis puissance 7/28gr pour une prospection rapide des secteurs...La seconde une spinning, puissance 10/50gr pour les leurres de grammages plus conséquents et enfin la troisième, ma canne à Big Bait de chez BFT pour jeter tous gros leurres jusqu'à 150 grammes.

    Biensur du bas de ligne Varivas 60/100 assorti à des agrafes taille 3, résistance 30 kilo pour éviter ma mésaventure de l'an passé (le brochet m'a ouvert une agrafe taille 2 et s'est fait la male avec mon buster dans la gueule).

     

    Je pense avoir pris tous les types de leurres afin de pouvoir m'adapter à tous types de conditions climatiques. Je sais lors de ce type de voyage que si vous n'avez pas les 2 ou 3 leurres qui fonctionnent vous pouvez passer à côté de la pêche durant la semaine et regardez vos copains sortir de beaux brochets sous vos yeux car il vous manque LE leurre qui fonctionne.

    Le résumé en images dans une dizaine jours.

     

     

     

    « Bonne matinée sur le SalagouIrlande 2015, ca part de là... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :