• Poussés par le vent...

    Cette sortie restera dans nos mémoires.... Arrivés à 6h25, Pilou et moi commençons la pêche à 06h40 et quittons les lieux à 09h45...Et oui c'était annoncé, un vent fort nous stoppera dans notre élan...Dommage ca commencer fort!

    A peine arrivés, nous remarquons que des carpistes ont envahi le Salagou, tous les 300mètres il y en a un. Certains jouent le jeu et s'annoncent avec des marqueurs en ne dépassant pas 80 mètres de lignes portées pendant que d'autres se retrouvent à plus de 300mètres sans marquage. Je n'ai rien contre les carpistes, on peut partager notre espace de jeu tant que le respect est présent mais ce n'est pas toujours le cas. Bref, je ne suis pas là pour débattre mais quand même ca me saoule....

    Ca ne m'a pas empêché d'assister à un magnifique lever de soleil et à faire mes premières perches dès l'aube

    Poussés par le vent...

    Quelques perches qui se suivent et qui sont calibrées, prises sur un stickbait Payo coloris Bass...Je vous jure, elles en raffole!!!

    Poussés par le vent...

    Poussés par le vent...

    Poussés par le vent...

    La présence des carpistes étant envahissante, on change pour se rendre sur un secteur moins profond et très fréquenté par les promeneurs du bords, ce qui rend inintéressant les lieux pour les pêcheurs de carpes.

    Bien nous en a pris car Pilou, après avoir pris une tape au premier passage, ne loupe pas sa deuxième chance et pique ce brochet de 50 cm tout juste sur un spinnerbait Payo que je lui ai offert il y a quelques jours.

    Poussés par le vent...

    Puis, il change pour une cuillère tournante de marque Mepps n°3 à pompon rouge et tape un petit bec non maillé.

    Moi pendant ce temps, avec mon spinnerbait fétiche de marque Booyah assorti d'un petit leurre Keitech en 2"8 je pique deux perches calibrées..

    Poussés par le vent...

    Poussés par le vent...

    Et Pilou, toujours sur sa cuillère Mepps n°3, pour finir se fait littéralement atteler, ça sonde, ca part d'un côté puis de l'autre, Pilou le bride, joue avec le frein, le combat dure, Pilou pose sa main sur le frein pour l'aider mais malheureusement au bout de 1 minutes 20 secondes ça lâche net, Pilou remonte la ligne, la sleeve n'a pas tenu....

    On est tous les deux déçus de ne pas avoir eu la chance d'apercevoir ce qui se trouver au bout du fil mais vu l'attitude et la façon dont c'est parti, il s'agissait certainement d'un beau silure...A voir les beaux coups de têtes et le départ sur la vidéo!!!

     

    Le vent redouble d'intensité, ca devient dangereux, il n'est que 09h30 mais nous préférons quitter le Salagou pour mieux le retrouver plus tard.

    Poussés par le vent...

    Bien dommage, ca donner un peu, mais il vaut mieux être prudent, certains sur le Salagou en ont fait les frais.

    Les prises en direct et un magnifique combat pour Pilou suivi d'une casse, c'est aussi ça la pêche:

    « Le leurre du mois de JuilletVers la fin de l'été »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 18:32

    c'est sur que j'aurai aimé le voir le bougre yes

    2
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 19:32

    certainement très gros

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :