• Le Sacre

    Le sacre ...... Non, il ne faut pas se méprendre, je n'ai pas été nommé roi de l'étang de Thau !!! J'ai simplement obtenu ce que je cherchais depuis presque trois saisons maintenant!!! Trois saisons où je me suis lancé dans cet apprentissage de la pêche au loup. Un peu seul dans cet apprentissage, moi venant de l'eau douce, ne connaissant rien à "la salinité",  passant par des moments de joie mais aussi des moments d'incompréhension parfois! Tout ce temps passé sur l'eau à analyser, à essayer de comprendre, à chercher "Le Gros Poisson"! Je dis: "à chercher" alors que je devrais dire "à espérer" car évidemment sur chaque session on garde toujours l'espoir de faire un poisson trophée!

    Le Sacre

     

    Et ce poisson trophée je n'y croyais plus, la saison arrivant bientôt à son terme, je voyais mon rêve de faire un gros loup s'éloigner une fois de plus! C'était sans compter ce qui m'attendait ce matin! On débute donc avec Mel sous un soleil masqué par les nuages par moments, la houle se lève pour atteindre les 50 centimètres avant de baisser en milieu de matinée! On débute en surface comme bien souvent, on passe différents leurres jusqu'à ce qu'on trouve celui qui fera déclencher le poisson! C'est chose faite pour moi, je rentre un premier poisson "portion"!

    Le Sacre

     

    Puis un second dans la foulée qui mesure 43 cm!

    Le Sacre

     

     

    Ce leurre je l'ai en double, ce n'est pas pour rien, je connais son efficacité! Je conseille à Mel de le mettre afin qu'elle prenne elle aussi du poisson! Ni une ni deux, elle rentre son premier loup de la matinée! Pas bien gros mais à la maille!

    Le Sacre

     

    Puis, on continue, on insiste, ce coup-ci c'est plus costaud au bout du scion de ma chérie!

    Elle se régale avec le combat que lui procure ce poisson! Et c'est bien normal puisqu'il fait 45 centimètres!

    Le Sacre

     

    Et là contre toute attente mon poisson trophée allait faire son apparition! Pour la petite histoire, je lance loin devant moi, j'anime mon leurre en surface rien de plus normal mais.....  Mel par inadvertance et déséquilibrée par la houle jette son leurre à côté du mien légèrement croisé sur ma droite! Je lui dit : "Vite, lèves ta canne que je me sors de sous ton bas de ligne"

    Voilà qui est fait! Je marque une pause et je la laisse ramener en premier, j'emboîte le pas juste derrière à 50 cm à peine avec une animation plus agressive (je rappelle que nous avons le même leurre tous les deux) lorsque je vois une énorme gerbe d'eau dans la vague accompagnée d'une violente touche dans le poignet! Ferrage instantané! Mel peste car il a préféré mon leurre! Je sens que c'est beau, c'est lourd, très lourd même mais je ne prends pas de gros rushs, La houle est forte, le poisson se rapproche doucement du bateau mais je ne le vois pas encore, il met quelques coups de tête quand je l'aperçois enfin. J'hurle:"vite l'épuisette"! Mel assure et me le rentre dans le filet, c'est fait il est au sec et vraiment majestueux!

    Le Sacre

     

     

    C'était un objectif personnel, qui me tenait à cœur, je voulais franchir la barre symbolique des 60 centimètres! Et surtout en "walking the dog" qui reste ma pêche de prédilection, celle qui fait vibrer,  avec ses attaques et ses gerbes d'eau en surface!

    J'ai fait quand même et sans prétention quelques poissons de 50 à 58 mais jamais au delà! Aujourd'hui c'est chose faite! Je suis assis sur mon bateau, je le contemple, je suis fier, heureux, ému même, j'ai du mal à réaliser! Hé oui c'est comme ça quand on est "drogué de pêche"!!! Ça ne s'explique pas, ça se vit!!!!

    Le Sacre

     

    De plus, je parlais précédemment de partage, aujourd'hui j'ai le privilège de partager cet instant de pêche avec ma femme. Ce moment si particulier, ce moment de joie vécu ensemble, insignifiant peut-être pour certains mais essentiel pour moi dans la mesure ou l'on partage cette passion commune! Il restera gravé dans nos mémoires!

    Quand je le positionne à côté du 43 pris un peu plus tôt on se rend bien compte de la taille du bestiaux! 

    Verdict 66 centimètres pour 3,057 kg!

    Le Sacre

     

     

    Quand je vois cette gueule dans les petites mains de ma femme je suppose qu'il pouvait avaler de belles proies!

    Le Sacre

     

     

    Il était temps qu'il arrive au bateau car il a fait souffrir mes triples, je pense que je ne l'aurais pas tenu beaucoup plus longtemps! Je suis bon pour les remplacer!

     

    Le Sacre

     

    L'émotion passée, on reprend notre session et je rentre à nouveau une poisson "portion" suivi de ce poisson de 44 centimètres  pris pendant la pause déjeuner de midi!

    Le Sacre

     

    L'activité a cessé, l'étang s'est bien posé et nous on se rentre la tête pleine de souvenirs!

    Le Sacre

     

    Moi 6 , Mel 2

     

    Total Moi 155 -  Mel15

     

    « Dur durPremiers gluants de la saison »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :